top of page
  • Photo du rédacteurAna Paula Monteiro Roncin

Victimes de perversions narcissiques : se reconstruire pour rebondir



Qu'est-ce qu'un pervers narcissique ?

La perversion narcissique est avant tout un trouble de la personnalité. Un pervers narcissique est quelqu'un qui a absolument besoin d'être vu par les autres et qui fera tout pour que cela se produise. Dans la mesure où il manque d’empathie, il peut écraser ou manipuler afin d'être aimés des autres.

Les pervers narcissiques sont de vrais caméléons. Ils trompent leur monde avec un sens aigu de la manipulation.

Comment reconnaître une perversion narcissique ?

Ces personnes se sentent toujours supérieures à toutes les autres.

Elles ont toujours raison et doivent être admirées.

Elles feindront l'amitié à l'extérieur, tandis qu'à l'intérieur (du couple) manqueront totalement d'empathie.

Ces personnes rejettent toujours la faute sur l'autre personne et vous font douter de vous-même.


Petit à petit, vous avez peur de leurs réactions, de leurs bouderies, de leurs susceptibilité ou encore de leurs colère soudaine ou de leurs indifférence.

Le pervers narcissique est chaud et froid. C'est une maladie très insidieuse. Le pervers narcissique joue bien la comédie.



L'origine de cette perversion

Peut-on guérir de cette perversion ? On parle d'un trouble de la personnalité, d'un dysfonctionnement. "C'est comme un dysfonctionnement cérébral".

La plupart du temps, l'origine de cette manière d'être se trouve dans les constructions de l'enfance. "Les personnes atteintes d'un trouble de la personnalité narcissique partagent beaucoup de similitudes dans l'enfance."


On constate le plus souvent que les parents, un cadre familial, sont complètement dysfonctionnels, et que les parents ne sont pas équilibrés en termes d'éducation. Soit les enfants sont mis sur un piédestal, soit ils sont mal aimés, négligés et abandonnés.


Si vous le mettez sur un piédestal, l'enfant pensera qu'il est spécial. Il est dans l’incapacité à accepter et à gérer ses émotions, en l'occurrence sa frustration. Alors, il a commencé à utiliser dès son plus jeune âge, pour éviter la frustration, des techniques de manipulation. On lui a ainsi passé tout et n'importe quoi.

Au contraire, si un enfant est négligé, il se rendra compte qu'il est ignoré, qu'il est une petite chose sans valeur aux yeux des adultes. Dans ce cas, il développe la colère au sein de la famille. Pour ne pas souffrir, l'ignorance des émotions des autres se développe, si il n'a pas eu déjà dès l'enfance, un manque d'empathie.


Se reconnaitre en tant que victime.

C'est compliqué car nous sommes la victime du pervers narcissique, qui compte sur nos failles (nous en avons tous !) pour pouvoir nous rabaisser, nous manipuler, nous posséder.

La personne toxique est allées là où ça peut faire mal parce que nous avons tous vraiment besoin d'être reconnus, aimés et désirés. C'est l'estime de soi.

Quand quelqu'un que vous aimez fait le contraire de ce à quoi vous vous attendiez, vous avez tendance à penser que tout est de votre faute.

Et, quand on a réussi à rompre, la blessure de notre pervers narcissique est restée. On ne se débarrasse pas comme ça d’un pervers narcissique.

Une fois la prise de conscience faite, la fin de l'emprise et la rupture, il faut se reconstruire.

Il est indispensable de se faire aider, accompagner.



Se faire aider.

Vous devez imaginer que tous ce qu’a fait le pervers narcissique, ce sont des flèches que nous avons reçues, qu’on a enlevées parce que nous l'avons quitté. Mais nous avons encore des blessures.


Vous devez les soigner.


Pour ce faire, nous devons identifier les blessures de notre ego, et nous devons les guérir.

Pour cela, vous devez demander de l'aide.

Pour celles qui pensent pouvoir se soigner seules, le message du thérapeute est :

« NON ».

Ne perdez pas de temps, ne laissez pas la gangrène entrer dans la plaie, cherchez de l'écoute et des explications du professionnel qui peut guérir votre plaie.

Bien sûr, les proches peuvent aider avec des conseils et des orientations.

Mais généralement, le regard d'une personne neutre, d'un professionnel neutre, a beaucoup de poids.


Reconnectez-vous à votre propre identité.

Parce qu'à cause du déni de notre intégrité, nous perdons un peu de notre concept d'identité.

Avec l'aide d’un professionnel, nous pourrons la reconstruire et nous n'aurons plus à exister à travers le regard du pervers narcissiques.


Pour redevenir soi, il faut réapprendre à écouter ce qu'on est, à se faire confiance, à s’autoriser d'avoir des désirs, des besoins, des idées, des styles.


S'interroger :

  • Qu'est ce que j’était avant ?

  • Qui était-je avant la rencontre avec cette personne?



0 vue0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page